Réaffirmer sa culture pour faire valoir ses droits, la toile Ngurrura

L’histoire du peuple aborigène australien est marquée par la lutte pour la reconnaissance de leurs droits et de leurs terres que les colonisateurs se sont appropriés. Durant ces trente dernières années ont eu lieu quelques grandes avancées. Ils ont enfin obtenu le statut de citoyen australien grâce au référendum de 1967 et obtiennent l’adoption de lois sur les droits fonciers et leur statut de premier occupant leur a été reconnu en 1993 lorsque les autorités ont mis un terme à la terra nullius, un principe donné pour justifier leur colonisation puisqu’ils ne cultivaient pas la terre alors que leur culture était et est liée aux terres ancestrales ! Ils ont un lien vital qui les unit à la terre. Le Native Title Act, loi sur la propriété a été adopté en 1993.

De nombreuses actions en justice ont lieu. Mais leur problème majeur est la langue, il ne comprennent pas toujours l’anglais ou ont un niveau d’anglais insuffisant pour comprendre le langage de la Haute Cour.

Certains utilisent donc un langage universel : celui de l’art. Il s’agit de réaffirmer sa culture pour faire valoir ses droits.

Les artistes des populations du désert de Sable, regroupant les communautés Walmajarri, Juwaliny, Mangala et Wangkajungpa ont décidé de réaliser un travail collectif dans les années 90. Chaque artiste a représenté les points d’eau permanents de sa région. Cela aboutit en 1997 a une immense oeuvre de 10 m sur 8 dans laquelle figurent les liens ancestraux qui unissent ces diverses communautés. Ils l’ont nommée Ngurrara qui signifie pays et présentée au National Native Title Tribunal (qui gère les différends entre les autorités australiennes et les tribus) pour revendiquer 78 000 hectares de terres. Cette toile a fait l’objet d’une exposition en 2008-2009 au South Australian Museum à Adelaïde et sert parfois de décor pour des spectacles de danse.

Pour plus d’informations, à ce sujet je vous propose ces deux articles en anglais, le premier du National Museum of Australia et le second est un répertoire sur l’art aborigène.

Publicités